Archives de Catégorie: Nourriture et gastronomie

Francophonie, Moldavie : chasse au trésor à Chisinau.

Vendredi dernier, 27 avril 2012, dans le cadre de la promotion de la Francophonie, l’Alliance française de Moldavie a organisé un jeu concours pour des étudiants moldaves francophones.

Cette « Chasse au trésor » les a amenés en divers lieux de la ville, qu’ils devaient découvrir en résolvant des énigmes proposées en français. Une fois sur place, ils répondaient à des questions touchant à la culture française ou faisant appel à leur maîtrise de la langue.

Les « juges-arbitres » bénévoles, au nombre desquels le poète et écrivain moldave Emilian Galaicu-Păun et d’autres personnalités moldaves et françaises, ont déclaré avoir été impressionnés par certains candidats. En particulier par leurs connaissances relatives à la culture française, qui pourrait faire honte à la plupart des étudiants français vivant en France.

La journée s’est terminée par une remise de prix dans les locaux de l’Alliance, prix offerts par les nombreux sponsors de l’opération : des sociétés et organisations françaises ou franco-moldaves, dont les restaurants français de Chișinău : le Café de Paris et la Boucherie.

Deux photos de la remise de prix :

Publicités

Moldavie, grands froids : le marché se chauffe à la bougie ! (photos)

À Chișinău, capitale de la Moldavie, les températures minimales se situent entre -22°C et -11°C, en ce moment. Bien entendu, la « température ressentie » est nettement plus froide. On n’en fait pas toute une histoire, on s’adapte.

Vendre des herbes aromatiques, des légumes et des fruits frais lorsque l’air dépasse à peine la température d’un congélateur est inconfortable, c’est aussi assez compliqué. En effet, beaucoups de produits sont inutilisables après avoir été congelés.

Certains revendeurs n’exposent qu’un exemplaire de chacun de leurs produits, les stocks sont conservés à l’abri du froid dans un fourgon. Si vous commandez une livre d’oignons, par exemple, on ouvre la porte du camion et on pèse votre commande à l’intérieur. Quand vous avez le produit en main, on vous conseille de vite aller le mettre au chaud parce que, dans le sachet, ça va se congeler très vite !

Les revendeurs de fines herbes et de salades ont recours à un autre système : une caisse vitrée dans laquelle brûlent quelques bougies. Un vieux truc « de survie » pour chauffer une petite tente ou un abri de neige. Les bougies font monter la température et maintiennent l’ambiance au-dessus du seuil de congélation à l’intérieur de ce présentoir. C’est astucieux et efficace, c’est aussi plaisant à regarder, et ça donne envie d’acheter ces bons produits frais.

Quelques photos de ce dispositif artisanal « anti-congélation » :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À Chisinau, il en a de nombreux petits marchés et un grand, très populaire, appelé Piaţa centrală (prononcer piatsa cenn’trale). On y trouve de tout, de l’alimentation à l’habillement en passant par les copies de clefs et les ceintures en poil de chien. Nous lui consacrerons bientôt un article.

Vendanges, premières images : cépage « moldova »

Nouvel an juif à Chisinau

Roch Hachana 5772 : La fête se prépare !

Chisinau : fête du nouvel an juif

Chisinau : fête du nouvel an juif

Soirée avec cuisine juive et chansons juives… 🙂

Jus de cassis pressé…

Ouf !

Je n’y croyais plus…. J’ai trouvé du jus de cassis pressé, la meilleure qualité, jus à 100%, pas fait à partir de concentré et encore moins ces odieux « nectars » pleins d’eau et de sucre raffiné.

J’espère que les jus de griottes (vişina / вишневый) seront, eux aussi, bientôt de retour… et ceux de grenade 🙂

jus de cassis direct, 100%, pas à base de concentré

jus de cassis direct, 100%, pas à base de concentré

Pour en savoir plus sur les vertus diététiques du cassis : http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/n248/news/le-cassis-un-tresor-de-bienfaits.html

%d blogueurs aiment cette page :