Archives du blog

Moldavie, 23 février : « Merci, grand-père, pour la Victoire ! »

Moldavie, 23 février : « Merci, grand-père, pour la Victoire ! »

Le 23 février est la date anniversaire du décret portant création de l’Armée Rouge. C’est maintenant le jour du défenseur de la Patrie, qui joue, en Russie, un rôle un peu complémentaire de celui du 8 mars, le jour de la Femme.
La Moldavie n’a pas oublié sa courageuse participation au combat contre le nazisme de l’ensemble des peuples soviétiques et, en cette occasion, un petit-fils anonyme à garé ce side-car historique à l’angle du boulevard Stefan-cel-Mare et de la rue Ismaïl. On peut y lire, à l’arrière : « merci, grand-père, pour la Victoire » — la Victoire (Pobeda) avec une capitale est évidemment celle qui a vu 85% du potentiel militaire des fascistes (allemands et leurs alliés) détruit sur le front de l’Est. À l’avant est écrit : « Pour la Mère patrie (rodina), 1941-45. »
Combien de petits-fils de partisans et FFL français rendront un tel hommage à leur grand-père ?

23 février : "Merci, grand-père, pour la Victoire." (side-car soviétique)

23 février : "Merci, grand-père, pour la Victoire." (side-car soviétique)

Publicités

La Moldavie consolide sa force aérienne ?

D’après le site Karadeniz, la République moldave prévoirait d’acheter pour 24 millions de dollars (environ 17 millions d’euros) d’aéronefs militaires.

Lien en moldave : Avioane de lupta si elicoptere pentru armata R. Moldova

Il s’agirait d’avions et d’hélicoptères, sans plus de précision pour l’instant. Les seuls conflits internationaux envisageables pour la Moldavie pourraient avoir lieu (et de façon tout à fait théorique) soit avec la Roumanie, soit avec l’Ukraine. Dans les deux cas, les aéronefs seraient cloués au sol car potentiellement abattus dès le décollage par la DCA adverse, du fait de l’absence de profondeur stratégique du pays. Dans ce cas, comme dans le cadre de la défense de la souveraineté aérienne, un système de DCA par missiles semblerait plus pertinent. En effet,  un tel système peut être activé en un temps très bref et interdire l’espace aérien à tout aéronef hostile. Il constitue de plus une menace crédible au-delà des frontières. Tenant compte aussi de cette absence de profondeur stratégique, l’interception d’un aéronef suspect semble correspondre à une capacité peu probable, le suspect ayant le temps de traverser complètement le pays avant qu’un intercepteur, même en alerte maximale, ne puisse décoller et intervenir. Par ailleurs, la mise en place d’une patrouille aérienne permanente serait irréaliste à l’échelle du pays.

L’article cité parle aussi d’une possibilité d’engager ces moyens dans le cadre d’opérations de l’ONU.

Défilé de la fête de l’indépendance : mise à jour d’une photo.

La galerie du défilé contient une photo vraiment trop sombre ; j’en ai refait un tirage.

Chisinau : Défilé pour la fête de l’indépendance (photos)

Fête de l’indépendance moldave, une première photo en attendant le défilé

En attendant une galerie d'image du défilé militaire...

Cliquez sur l’image si vous voulez l’agrandir

Restez branchés, la galerie, c’est pour bientôt 🙂

%d blogueurs aiment cette page :